Scroll to top

Campus Créatif


Un lieu de vie composé de quatre écoles et d'une résidence étudiante

Les ambitions

De par son envergure, son architecture et son dynamisme, le campus créatif a pour ambition de devenir l’un des principaux pôles d’attraction du futur quartier de Montpellier, la Cité Créative.

Ses jurys, sa cérémonie de remise de diplômes, réunissant de nombreux acteurs mondiaux du secteur, s’annoncent déjà comme des temps forts de la vie du quartier.

Le Campus créatif va créer une synergie pour les étudiants à une échelle régionale et sera un véritable pôle créatif.
L’objectif étant de réunir les professionnels du secteur afin qu’émane une transversalité des savoirs et des projets en reflet au dynamisme de la Cité Créative.

Le Campus Créatif accueillera 4 écoles issues du réseau d’enseignement Icônes, les Écoles Créatives : ESMA, CinéCréatis, ETPA et IPESAA.

L’Ecole Supérieure des Métiers Artistiques (ESMA) de Montpellier : il s’agit de l’école historique du réseau proposant des formations en arts appliqués, design graphique, design d’espace et cinéma d’animation.

Gage de la qualité de ses enseignements, l’ESMA multiplie les récompenses internationales.

Une antenne de Cinécréatis : école de cinéma pour les futurs réalisateurs, monteurs, assistants de production, spécialistes en FX, etc.

À Montpellier, elle bénéficiera de moyens uniques en France pour devenir l’une des grandes écoles françaises de cinéma.

L’antenne « Jeux vidéo » de l’Ecole de Photographie et de Game Design (ETPA). Cette formation en trois ans a pour ambition de devenir un pôle national de référence.

La force de l’ETPA, c’est l’équilibre entre formation et vie professionnelle.

L’Ecole d’Arts Appliqués (IPESAA) de Montpellier : cet établissement forme au design graphique, au design d’espace, et à l’illustration/Concept Art.

Riche de plus de 30 ans d’expérience dans l’enseignement des métiers d’art, l’école, prépare à répondre au mieux aux besoins professionnels.

Les écoles

Le campus créatif s’insère dans le cadre de la création de « La Cité des Industries Culturelles et Créatives ». Ce lieu sera totalement perméable entre le monde éducatif et le monde de l’entreprise ; une passerelle entre les étudiants et les professionnels au service des Industries Culturelles et Créatives et plus largement du développement économique du territoire.

Au sein de l’ancienne Ecole d’Application d’Infanterie, ce campus constituera l’un des plus grands pôles français de formation dans les métiers de la création du numérique. Le futur campus accueillera les 1400 élèves de ces quatre écoles supérieures d’enseignement artistique sélectionnés pour leur exigence et leur performance.

Les équipements

Outre les salles de cours et divers auditoriums, le campus est un lieu de vie et de convivialité : il accueille des logements étudiants, mais également une salle de sport, des restaurants, un city stade rooftop… autant d’espaces mis à disposition des élèves et des professionnels de la Cité Créative.

Ce lieu héberge bien entendu également des équipements professionnels et un matériel de pointe : un Fablab, atelier regroupant établis et imprimantes 3D, permettant de modéliser en volume des créations, des studios son pour parfaire les productions vidéo avec des équipements sonores professionnels, mais aussi un plateau de tournage professionnel de 600m2 modulable. Un studio de Motion Capture, une salle de spectacle et de projection de 450 places, un auditorium.

La résidence

Au sein du campus, une résidence de 8400 m2 composée d’appartements entièrement neufs. Situés au-dessus des écoles, et aussi conçus par l’architecte catalan Josep Lluis Mateo, les appartements bénéficieront du nouvel aménagement résidentiel de la Cité Créative.

Les étudiants bénéficieront d’appartements entièrement meublés et équipés dans des résidences sécurisées. Un gestionnaire dédié sera sur place pour répondre aux besoins mais également un service lingerie et ménage, une salle de sports et une cafétéria.

Dans un souci environnemental, la Cité Créative sera connectée au réseau de chauffage urbain de la ville de Montpellier. Le bâtiment sera certifié RT 2012, réglementation thermique portée par le Grenelle de l’environnement permettant de réduire durablement les dépenses énergétiques.